J'ai entendu que Paris avait déclaré qu'elle avait compris (en prison) pourquoi on se moquait d'elle, qu'elle allait arrêter d'être cruche et mettre sa notoriété au profit de bonnes oeuvres.
Ma pauvre Paris, si t'arrête d'être cruche, tu ne seras plus "une jeune femme très riche et très cruche qui fait rigoler le monde", mais tu seras juste "une jeune femme très riche", et alors tu n'auras presque plus aucun intérêt pour la population (les femmes riches et intelligentes qui font du shopping, tout le monde s'en tape). Tu pourras aller parler aux enfants réfugiés, plus personne ne te regardera.

Non Paris, suis mon conseil, reste comme tu es, reste cruche, au moins comme ça tu sers à quelquechose, tu fais rire les gens (et ça ne t'empeche d'envoyer des sous à titre personnel aux enfants qui souffrent).